La pêche au jig

La pêche au jig s'adresse à des poissons qui étaient jusque là hors de portée des techniques de pêche aux leurres habituellement pratiquées par la plupart des pêcheurs.

Les poissons recherchés

  • les poissons évoluant et vivant au contact du fond comme les chapons, les pagres, les grosses vives, les dentis, les maigres, juste au-dessus, les loups ou bars, les lieus, les Saint-Pierre,
  • les poissons pélagiques comme les pélamides, les maquereaux espagnols, les sabres argentés, les sérioles, les thons...

Le matériel       

Les cannes et moulinets
On utilise des cannes spécifiques en général entre 30 et 50 Lbs, conçues pour animer des jigs compris entre 80 et 300 grammes. Leurs tailles peuvent varier entre 1,60 et  2,20 m. Les moulinets sont également conçus pour ce type de pêche. Ils doivent contenir une assez grande quantité de tresse, environ 300 à 500 mètres de 22/100e à 30/100e selon les modèles.

Les fils et accessoires
Il faut intercaler un bas de ligne de  2 à 5 mètres de fil en fluoro carbone plus solide, d'un diamètre bien supérieur à la tresse. Sa résistance peut varier entre 60 et 100 Lbs. On raccorde le bas de ligne en fluoro carbone à la tresse à l'aide d'un noeud de chirurgien ou avec tout autre noeud de raccord. On installe ensuite un émerillon d'une résistance supérieure à 100 Lbs à l'anneau brisé qui va se trouver en tête du jig.

Les jigs

Nous vous proposons des jigs armés et non armés. Si vous préférez armer vous-même vos jigs, vous devez le faire avec deux hameçons assistés qui ne seront pas solidaires du jig. Ce point est essentiel car le poids du jig pourrait permettre au poisson de prendre appui pour pouvoir se défaire.
La taille des hameçons assistés dépendra du jig utilisé et des poissons recherchés. Il est important qu'ils dépassent du jig. Les tailles les plus utilisées vont du N°4/0 au 10/0. La longueur de l'attache est en rapport avec celle du jig, il faut que l'hameçon arrive du premier tiers à la moitié le long du jig.

La forme du jig va lui donner une nage plus ou moins planante et lui permettre de descendre plus ou moins vite. Les couleurs peuvent avoir leur importance. Les couleurs bleues, argentées et vertes conviendront mieux pour la pleine eau. Les couleurs chaudes, orange et roses seront plus appréciées par les poissons recherchant leur nourriture près du fond, les phospho pour les grandes profondeurs... Mais en la matière, il n'y a pas vraiment de règle toujours bien établie.

 

Découvrez la vidéo "Pêche aux Jigs avec Cabesto et Flashmer"

La pêche au Jig

CHRONIQUES

visuel video vivier appat sorgues

ON SE RETROUVE

Nous utilisons des cookies et d’autres technologies pour vous identifier afin de nous permettre d’améliorer votre expérience en ligne. En utilisant ce site, vous acceptez cette utilisation conformément à notre politique de confidentialité.

J'accepte les cookies de ce site.