En savoir plus la pêche à la truite

Ce  poisson dit « noble » est un carnassier aux sens aigus qui demande une véritable maîtrise des techniques de pêche.
La tactique d'approche et la prospection le long des berges du cours d'eau sont des points capitaux de l'action de pêche. Sans la faculté de passer inaperçu aux yeux des truites, il n'y aura tout simplement pas de capture possible.

En fonction des saisons et du lieu de pêche il faudra changer de techniques pour arriver à pécher la truite :

La pêche au TOC

Technique : la pêche au toc est une technique de pêche aux appâts naturels vivants. L'objectif est de faire dériver le plus naturellement possible une esche naturelle, un ver de terre, une teigne, un ver de farine, ... dans le courant avec une ligne sans flotteur et très peu de plombs. La touche est ressentie dans la main qui tient le fil, par un toc parfois violent. C'est une pêche itinérante où il faut prospecter bordures et obstacles.

Matériel : la canne est soit télescopique, soit télé réglable pour s'adapter en longueur. Il faudra choisir le bon compromis entre maniabilité de la canne et précision du guidage du fil en fonction du poste de pêche.
On trouve des cannes télé réglables de 2,20 à 7m, ces cannes sont faciles à transporter et se replie pour changer de poste. Une canne télescopique de 3 à 5m en carbone peut aussi convenir.
Le moulinet sert uniquement de réserve de fil. Vous avez le choix entre un moulinet léger à tambour fixe, capoté ou non, ou un moulinet à tambour tournant. Comme il y a très peu de plombs sur le montage, le fil doit être très fin pour coulisser facilement. On choisira donc un nylon de 14 à 20 centièmes.

La pêche au vairon manie

Technique : pour la recherche des grosses truites, le vairon est un appât incontournable. Le vairon est fixé sur une monture que l'on anime dans les "repaires" des truites. Cette technique se pratique en rivière et en lac.

Matériel : la canne télescopique est en carbone, elle mesure entre 2,70 m et 4 m. L'action de pointe est recommandée pour ce type de pêche. Un moulinet à lancer léger est parfait pour ce type de pêche. On choisira un Nylon fluo de 18 à 24 centièmes pour davantage de visibilité.

La pêche au lancer à l'ultra léger

Technique : cette technique est principalement destinée à la recherche de la truite dans des cours d'eau étroits et peu profonds (ruisseaux, petites rivières, ...).  Le leurre pèse entre 1 et 6 g ! C'est soit une cuiller 00 ou un petit streamer.

Matériel : la canne doit être très courte pour lancer à travers les branches. Elle mesure entre 1,40 m et 1,80 m. Généralement en carbone. Le moulinet doit être de petite taille pour équilibrer la canne. Il sera rempli de Nylon très fin de 10 à 14 ! Les fils de Nylon de petit diamètre s'allongent énormément, c'est cette élasticité qui va permettre de prendre des poissons de belle taille sans que le fil ne se casse.

La pêche à la bombette :

Technique : la bombette est un accessoire qui a été mis au point par des pêcheurs italiens pour la pêche de la truite en lac, elle sert à lancer des leurres légers à grande distance.

Matériel : la canne à bombette est télescopique, elle mesure entre 3,90 m et 4,50 m, la puissance varie entre 30 et 50 g. La plupart des cannes à bombettes sont en carbone. L'action de pointe facilite le ferrage. Un moulinet à lancer léger rempli de Nylon de 15 à 20 centièmes est parfait pour ce type de pêche.


CHRONIQUES

visuel video vivier appat sorgues

ON SE RETROUVE

Nous utilisons des cookies et d’autres technologies pour vous identifier afin de nous permettre d’améliorer votre expérience en ligne. En utilisant ce site, vous acceptez cette utilisation conformément à notre politique de confidentialité.

J'accepte les cookies de ce site.